textes & photographies par

Florence Levillain
 
LES BAINS DOUCHES
textes & photographies parFlorence Levillain

Construits pour permettre aux français de se laver dans les années 30, les bains douches parisiens n’ont jamais connu une aussi forte fréquentation, malgré l’amélioration de l’habitat. Ces lieux connaissent pour certains plus d’un million de passages chaque année, et accueillent de plus en plus de précaires.

Qui sont ils ?
C’est la question à laquelle je souhaitais répondre en allant à la rencontre de ces usagers dont on sait qu’ils sont sans domicile, mais aussi étudiants, retraités et parfois travailleurs pauvres. Avec la crise, ces établissements retrouvent plus que jamais leur utilité sociale : « Les petites histoires racontent les grandes misères » Pierre Bourdieu.

Je souhaitais aussi montrer, à travers ces portraits, le rôle important de ce service public qui crée du lien social et aide à maintenir l’hygiène des habitants les plus défavorisés. Une mission renforcée par l’instauration d’un accès gratuit aux bains en mars 2000. Ces institutions, au nombre de 17 à Paris, sont encore en fonctionnement dans un grand nombre de quartiers de la capitale, et certaines font partie du patrimoine parisien.

Ce qui est frappant finalement, c’est la diversité sociale, d’âges et d’histoires qui se croisent dans ces bains publics. Toute la France et même plus (touristes, réfugiés, jeunes filles au pair, apatrides…) se retrouve là, aux pieds de nos immeubles parisiens, et les personnes rencontrées m’ont aidé à lutter contre les stéréotypes de la pauvreté. Chaque histoire est une épopée et tous sont des héros ordinaires.

A l’occasion de mon parcours professionnel, j’ai pu témoigner à quel point la dignité de soi est primordiale dans le rétablissement de certaines maladies ou dans l’apaisement de la souffrance et de la précarité. C’est pourquoi j’ai mis en place un système de prise de vue, inspiré de scènes d’Etore Scola dans « le Bal », où les gens, face à un miroir, sont maîtres de leur image et se livrent, comme ils l’entendent à leurs soins quotidiens. Ils réajustent leur veste, vérifient leur rasage, se maquillent ou se rasent pour certains, comme ils le font toujours avant de quitter les bains.

LOCALISATION

 

LOCALISATION

PYRÉNÉES 12.12.2016

Bains douches rue des Pyrénées, Paris 20eme.

Bains douches rue des Pyrénées, Paris 20eme.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI
OBERKAMPF 05.12.2016

Bains douches rue Oberkampf, Paris 11eme.

Bains douches rue Oberkampf, Paris 11eme.

Bains douches rue Oberkampf, Paris 11eme.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI
BLOMET 29.11.2016

Costel est SDF. Bains douches rue Blomet, Paris.

Xu, chinoise, a travaillé dans la confection mais son patron ne l'a plus payée. Elle dort dans une voiture depuis un an. Bains douches rue Blomet, Paris.

Michael, SDF, a toujours fait des petits boulots. Il cherche à être maçon et fait beaucoup de sport. Bains douches rue Blomet, Paris.

Bains douches rue Blomet, Paris 15eme.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI
MEAUX 21.11.2016

Ioase est SDF, il travaillait dans le sud sur la permaculture. Bains douches rue de Meaux.

Amis afghans, Farhad et Aadhadullah, 24 et 26 ans, vivent en camp dans le nord de Paris depuis 3 mois suite à un voyage très dur. Bains douches rue de Meaux, Paris.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI
LES 2 PONTS 31.10.2016

Bains douches les 2 Ponts, Paris.

Bains douches les 2 Ponts, Paris.

Bains douches les 2 Ponts, Paris.

Bains douches les 2 Ponts, Paris.

Bains douches les 2 Ponts, Paris.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI

LACEPEDE 07.10.2016

Famille roumaine. Anca, Emil et leurs enfants Ionut et Alexandru, SDF vivant dans le 5eme arrondissement. Bains douches rue Lacepède, Paris.

Mahmou, Égyptien, arrive d’Italie. Il est SDF. Bains douches rue Lacepède, Paris.

Ramones est étudiant. Bains douches rue Lacepède, Paris.

Bains douches rue Lacepède, Paris 5eme.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI

CHARENTON 26.09.2016

SDF vivant dans les bois de Vincennes. Bains douches rue Charenton, Paris.

Danseur, sdf, vivant dans les sous sols de la Défense, bains douches rue Charenton, Paris.

Il vit dans une HLM, sa salle de bain est en attente de travaux depuis 6 mois et il ne veut plus déranger sa famille. Bains douches rue Charenton, Paris.

Il vit dans la rue avec son chien et attend de pouvoir s'acheter un camion pour y vivre et voyager. Bains douches rue Charenton, Paris.

SDF, vivant dans les bois de Vincennes. Bains douches rue Charenton, Paris.

Ainé d'une famille tunisienne, il est parti de son pays à l’âge de 17 ans pour soutenir sa famille, il a traverse 4 pays pour arriver en France. Il fait la plonge le matin pour 10 euros et travaille dans une épicerie l'après-midi, pour un smic. Il paye ses impôts mais reste sans papier et loge dans l'arrière boutique de l'épicerie. Bains douches rue Charenton, Paris.

Graphiste, elle mène une vie difficile après des incidents familiaux. Bains douches rue Charenton, Paris.

Bains douches rue Charenton, Paris 12eme.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI

SAINT-MERRI 16.09.2016

Monsieur Kerchouch a 70 ans et est à la retraite, il vit en France depuis 1975 dans une chambre sans douche avec sa femme, elle vient aussi aux bains douches. Bains douches Saint-Merri, Paris.

Mounia-Jacques, camerounais de 53 ans, est médiateur de santé à l'association Afrique avenir. Il travaille beaucoup pour le dépistage du sida et de l'hépatite auprès de la population afro-caribéenne. En lien avec une population fragile et précaire il connait bien les bains douches. Habitant à Nogent et travaillant dans le 4ème à Paris il vient toujours aux bains douches Saint-Merri, Paris.

Cuisinier, SDF à la suite d'incidents familiaux, bains douches Saint-Merri, Paris.

En apprentissage, sdf. Bains douches Saint-Merri, Paris

Bains douches Saint-Merri, Paris.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI

BUZENVAL 09.09.2016

Malika, employée d'immeuble depuis 31 ans, sauvée de la rue par sa patronne qui lui a donne un emploi de ménage puis une chambre à sa mort. Chambre sans douche et maintenant insalubre. Elle touche 850 euros par mois. Bains douches de Buzenval, rue des haies, Paris.

Charlie, chanteur, crooner, vit en foyer, sa douche est en panne. Il va passer le concours du métro pour chanter. Bains douches de Buzenval, rue des haies, Paris.

Bains douches de Buzenval, rue des haies, Paris.

COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI

RUE DE ROME 31.08.2016

Bains douches rue de Rome, Paris.

Joel, ancien technicien en climatisation a fait un burn out il y a 3 ans sans se faire suivre. Il est devenu sdf et squatte un sous sol en banlieue. Il est en train de reconstituer un dossier pour essayer de se mettre à son compte. Bains douches rue de Rome, Paris.

Dariusz, polonais, joue de l'accordéon dans la rue. Il était en Angleterre avant et est arrive en France depuis 2 semaines, il n'avait pas pu se laver. Tellement heureux d'avoir une douche. Bains douches rue de Rome, Paris.

Patricia a tout quitte soudainement dans le sud de la France pour se rapprocher de sa fille, elle a découvert les bains douches en descendant du train après une très longue nuit sans hôtel. Depuis elle a trouvé une chambre mais avec une douche froide et retourne donc aux bains douches où elle a trouvé un accueil formidable. Elle a quitté son emploi de secrétaire de direction dans le sud et est en recherche d’emploi.



COMMENTER  © Florence Levillain / La France VUE D'ICI

TwitterFacebook